Inclusion : des « classes d’autorégulation » pour les enfants autistes

 
 
Inclusion : des « classes d’autorégulation » pour les enfants autistes

Appel à manifestation d'intérêt

L'administration territoriale de santé, en partenariat avec l'Éducation nationale et la caisse de prévoyance sociale, lance un un appel à manifestation d'intérêt pour l'inclusion scolaire des enfants souffrants de troubles du spectre de l'autisme (TSA).

La stratégie nationale pour l’autisme au sein des troubles du neurodéveloppement 2018-2022, publiée le 6 avril 2018, a pour ambition de donner aux personnes avec autisme une place égale dans la société, identique à celle de chaque citoyen.

L’un de ses objectifs consiste en ce que tous les enfants soient inscris à l’école ordinaire avec un accompagnement renforcé très intensif si nécessaire, mais dans le lieu commun et en ayant accès aux apprentissages. La stratégie amplifie donc les mesures d’ores et déjà entreprises dans le cadre du troisième plan autisme en matière de scolarisation et contribue ainsi au « changement de paradigme en donnant accès au plus grand nombre d’enfants à l’école ordinaire » et participe de la garantie d’un « droit à une scolarisation de qualité à tous les élèves en situation de handicap en répondant à leurs besoins éducatifs particuliers ».

Cet appel à manifestation d’intérêts a pour objectif d’identifier un établissement ou service médico-social susceptible de mettre en œuvre deux dispositifs d’autorégulation sur Saint-Pierre, dès la rentrée scolaire 2021-2022 au sein de deux écoles élémentaires.

Retrouvez ci-dessous l'appel à manifestation d'intérêt ainsi qu'un dossier de présentation du dispositif:

Période de dépôt des dossiers de candidature : 22 février – 6 avril 2021

> Appel à manifestation d'intérêt - Création dispositif d'autorégulation - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,05 Mb

> dossier de présentation du dispositif - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,40 Mb