Conférence sur les recherches archéologiques dans l’Archipel

 
 
Conférence sur les recherches archéologiques dans l’Archipel

Le mardi 14 septembre à 18h00 à l'Arche

Suite aux démarches entreprises par l’Archipel pour une reconnaissance au titre de patrimoine mondial de l’UNESCO, à la demande du ministère de la Culture et du Préfet de Saint-Pierre et Miquelon, une équipe d’archéologues franco-canadienne de l’Université de Rennes et de l’Université Laval a entrepris le sauvetage de ce qui reste des cultures historique et préhistorique du territoire. Les recherches dans ce milieu riche en ressources fauniques et propice à l’extraction des matières premières servant à fabriquer des outils font suite aux travaux effectués au début des années 2000.

A l’issue de la campagne 2021, l’équipe d’archéologues présentera les travaux réalisés pour mettre au jour différentes phases culturelles à l’Anse-à-Henry, les recherches au lieu dit «  Bois-Brûlé » à Saint-Pierre et l’intervention sur un amas coquillier du Grand Barachois à Miquelon-Langlade. Cette présentation fera le point sur les objectifs du projet, l’érosion et son impact sur les sites, suivie d’un temps d’échange avec le public et la présentation des nouveaux objets découverts.

Ces fouilles programmées bénéficient du financement du Ministère de la Culture et d’une mise à disposition de moyens par la Collectivité Territoriale.

La conférence d’une durée de 60 minutes se tiendra le 14 septembre à 18h00 à l’Arche.

Co-directeurs de recherches archéologiques sur le site de l’Anse-à-Henry :
Réginald Auger, CELAT Université Laval, reginald.auger@celat.ulaval.ca
Gregor Marchand, CNRS/Université de Rennes, gregor.marchand@univ-rennes1.fr

> CP Conférence Archéo 10 09 2021 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,07 Mb